Le jean-Jacques Goldman (61)

lampe AM PM

✔ Comme je dis toujours « Jean-Jacques le lundi voit sa porte à midi ! » (Han mais c’est qu’y’en a là-dedans hein ?).
Enfin, ça fait des siècles – au moins – que je veux vous montrer ces acquisitions déco, et puis voilà, le temps passe. Ou bien je fais du pré-Alzheimer ?

Bref, nous y sommes, et je suis très contente de mes acquisitions maison – ça change des chaussures, je ne vous le fais pas dire -, qui proviennent de chez A.M P.M
La corbeille me sert… de corbeille… à magazines ou bouquins. Elle existe en version plus haute pour les fruits, si vous n’aimez pas lire. La lampe me sert… de lampe… pour éclairer un petit coin du salon (j’utilise déjà une lampe de salon sur mon bureau)(bonjour, je suis la contradiction).

33

Lapalissade

chemise en jean

Je ne vais rien vous apprendre – à vous autres, les calées de l’Internet -, les ventes privées online sont devenues la raison d’être des années 2000 de la shoppeuse effrénée. Et de la moins effrénée, aussi.
Je confesse, je suis hyper cliente du concept : pour Cyclamen depuis qu’elle est bébé (hop, les bodies par lots de 50 / hop, les chaussures Aster à moitié prix) et bien sûr pour moi aussi (comment m’oublier ?), mais là je ne vais pas vous faire la liste de tout ce que j’ai compulsé sur les ventes privées depuis leur création, sinon vous allez avoir le tournis…

Zalando Privé m’a proposé de composer un look avec des pièces issues de ses ventes privées. Challenge accepté et aisément réalisé en me connectant tôt le matin pour avoir le maximum de choix, puisque j’ai trouvé là-bas des pièces basiques (c’est tout moi ça, non ?) who do well the lol / qui font bien la blague.

30

Caviar de Neuvic

caviar de neuvic 10

Mes expériences avec le caviar se résument à la Noël, quand il se retrouve mêlé à quelques œufs brouillés ou cocotte (même si chez nous, on est plutôt #teamfoiegras), et aussi à quelques dégustations chez Petrossian, grâce au blog. D’ailleurs, c’est surtout chez ce dernier que j’ai appris à l’apprécier (#teamfoiegras certes, mais #teamsnob avant tout).
Aussi, c’est complètement intriguée que j’ai répondu présente quand Caviar de Neuvic m’a gentiment invitée, la semaine dernière, à venir découvrir les secrets de fabrication du caviar Français – Cocorico et boule de Montebourg. Blague à part, c’est pas tout les jours qu’on assiste à la renaissance du caviar d’Aquitaine.

Bref, Laurent Deverlanges, le fondateur de Caviar de Neuvic, est un pionnier de cette nouvelle culture du grain noir. Il est fasciné par les poissons depuis sa plus tendre enfance, et avant de créer sa propre marque il y a deux ans, fournissait les plus grands en marque blanche… notamment Fauchon, qui posait sa jolie étiquette sur les produits… et multipliait son prix par 1000 (le marketing nous tuera, les gars).

20