Quelques mots d’amour…

veronique sanson olympia

Je ne sais pas si vous me suivez sur les réseaux sociaux (non ? la honte), mais si oui (pas la honte), vous avez sans doute remarqué que j’ai remué ciel et terre, il y a une dizaine de jours, pour trouver des places pour le concert de Véronique Sanson à l’Olympia.
Je suis pourtant abonnée à la newsletter de la mythique salle, je suis toujours avertie 6 mois à l’avance concernant les vocalises d’Adamo ou de Nicole Croisille – salut la jeunesse -, mais pour Véro j’ai laissé passer l’info, et me retrouvais bien dépourvue quand le sold out fut venu.

Mais après un combat de longue haleine, et grâce aux internets et à l’entraide entre mélomanes avertis, j’ai pu mettre la main sur deux places pour le concert du vendredi 13 (le premier qui dit que cette date porte malheur, je l’explose à coups de 45t de jean-Luc Lahaye)(avant la prison).

Qui d’autre pour m’accompagner ce soir-là à part ma douce Caroline ? Personne. Et c’est ainsi qu’on s’est retrouvées plutôt excitées par l’évènement, ce vendredi 13, boulevard des Capucines.
Véronique Sanson est arrivée sur scène avec un costume très Johnny – all in cuir -, mâtiné d’une pointe de Florent Pagny – les franges -, s’est assise au piano, et puis Vancouver…

30

Le Jean-Jacques Goldman (69)

syl-surranee-1-xs

✔ Salut. Un Jean-Jacques le jeudi ? Mais oui, c’est l’anarchie.
J’ai bien aimé cette série photos avec une « silver égérie » (nouveau mot pour dire « vieille », soyons honnête), déjà parce que ça change des gamines efflanquées de 14 ans – même si, okay, elles sont bonnes -, ensuite parce qu’elle est plutôt joyeuse mais un brin dérangeante, et je n’arrive pas à m’expliquer pourquoi.

Bref, une série de tee-shirts autour du (é)e vendus 35€ sur Girls Have Periods.

33

Elizabeth

coussin hibou

Tout comme Bébé, on ne laisse jamais une chaise dans un coin. C’est super péché.
J’ai donc décidé de poser Elizabeth – c’est ma nouvelle chaise transparente – juste devant ma bibliothèque (enfin, ma bibliothèque, on se comprend)(j’habite à Paris, le M2 coûte plus cher qu’un collier de chez Tiffany & Co.) afin qu’on puisse s’y recueillir au calme, un bouquin à la main.

Le fait qu’elle soit transparente joue un peu comme un trompe-l’oeil en matière d’envahissement de l’espace. Elle paraît tout de suite moins encombrante que du bois de merisier foncé, voyez l’idée ? (je suis sûre que oui)

19