janvier, 2019

Soldes, l’anti Dry January

Salut tout le monde, j’espère que vous avez passé un bon week-end. Moi, je vous ai préparé une grosse sélection « Soldes » par thématiques.

Je ne sais pas trop ce qui m’arrive cette année, mais j’ai envie de compulser plein de trucs. Il faut dire que je me suis lancée dans le Dry January (Ce truc à la con que tu décides sur un coup de tête et que tu regrettes pendant 31 jours)(vous me la copierez), et qu’il faut bien compenser. Je ne peux pas être à la diète partout !

Les réductions fusent donc avec, en extra bonus, des remises supplémentaires sur les soldes chez certains e-shops. Que voici !

La Redoute et La Brand Boutique : -10% supplémentaires sur tout le site avec le code HELLO

Asos : -10% supplémentaires avec le code ASOSSALEOUI

Luisaviaroma : -30% supplémentaires sur les articles « Last Chance » avec le code LC30

NB : Comme d’habitude, il suffit de cliquer sur chaque pièce pour y accéder.

✦ LES ROBES ✦

✦ LA MAILLE ✦

 

✦ LES MANTEAUX ✦

 

✦ LES PANTALONS & COMBIS ✦

✦ LES SHOES ✦

8

Le Jean-Jacques Goldman (147)

✔ Commençons ce premier JJG de l’année avec des petites choses qui ne pourront pas vous faire de mal. Après le gavage des fêtes, il faut désormais songer à (se) purger.

Anteadote est une collection d’infusions 100% bio et bienfaisantes, fabriquées en Auvergne. Onze recettes sont proposées par la marque, parmi elles Madame va en Detox, Madame vous propose un digestif (après les repas copieux), Madame a la gueule de bois (pour les lendemains difficiles), Madame a mal à la tête, etc…

Chaque infusion est vendue 9,80€ sur l’e-shop d’Anteadote. Bonne détox !

32

Wishes !

HELLO LA JEUNESSE !

Je vous souhaite à toutes, du fond du coeur, une belle année ! J’espère que 2019 sera douce, excitante et bienveillante avec vous.

A part ça, comme je l’ai déjà écrit ici, je n’aime pas du tout janvier, je déteste la page blanche. Et celle à noircir durant ce mois interminable m’angoisse toujours un peu. Oui, il y a la galette, mais je n’ai jamais la fève et j’ai accumulé beaucoup trop de gras durant la Noël pour faire, comme il se doit, sa fête à la frangipane.

Noël qui, justement, n’a pas été super funky pour nous puisque c’était une année sans enfants. Certes, c’est moins douloureux quand ils sont plus grands et il y a des choses plus graves dans la vie (un ongle écaillé, un sac désiré sold out, un problème d’algorithme sur instagram, etc…) , mais c’est toujours un moment un peu tristoune, malgré les poulardes et les sangliers déversés sur la table décorée.
Je crois que dans deux ans on reprendra la tangente, exactement comme on l’avait fait en 2016 dans le sud marocain.

32