août, 2015

On refait le match

plage

Salut les cagoles, j’espère que tout le monde va bien. Je sais pertinemment que je vous ai laissées sans nouvelles pendant 15 jours, mais j’ai une excuse valable : mon ordinateur a eu l’appendicite.

Je ne sais pas si vous êtes là (coucou ?), ou encore en vacances. Moi, c’est fini. J’ai laissé les gondoles à Venise, les châteaux de sable en Espagne et les glaces sur la jetée. Parce qu’il faut bien rentrer.

J’ai passé ces deux semaines sur le bassin d’Arcachon, une destination pas si anodine pour moi puisqu’il y a une vingtaine d’années mon amoureux m’y emmenait déjà, subtilisant discrètement la clé du bonheur à ses parents #punk
Du coup on a un peu refait le match, en mettant plein de buts dans la lucarne de l’amour, des vagues, de la famille, des huîtres et des parties de Uno endiablées (l’année prochaine, on s’inscrira aux championnats régionaux de Mille Bornes pour changer) #punk2

32