mai, 2015

Glande, 18 points

lundimanche

Comme c’est une journée mi-figue sans raisin, moitié fériée mais ouvrée pour certains, je me suis dit que j’écrirais bien un article vagabondant dans le même sens, c’est à dire sans interdits.
La faute au palmarès de Cannes, sans doute, et à Agnès Varda et Vincent Lindon assurément, qui ont su me faire sortir des trucs aussi mièvres que « Oh choupinette ! » ou « Ah, qu’est-ce qu’il est sensible mon Vincent » devant le poste de télévision.

J’ai vérifié sur Wikipédia, Vincent Lindon est bien Cancer (j’ai reconnu tout de suite un frère zodiacal), mais Agnès Varda non. J’imagine que c’est son ascendant, il faudra que je creuse.

Du coup, comme à chaque fois que des gens, des mots ou des situations me touchent, je tombe un peu dans la sensiblerie. J’ai alors empoigné mon ordi pour essayer d’y coucher des choses plus intimes, mais tout comme Sophie Marceau hier soir – aucun nichon à déclarer -, je suis dans la retenue. Un peu trop, je sais, j’avoue.

7

Le Jean-Jacques Goldman (78)

moumout 10

✔ Je suis en colère contre Jean-Luc Lahaye, à qui j’avais fait l’immense honneur de donner son nom à cette rubrique en mars dernier. Mardi, sur RTL, il a en effet déclaré (pour se défendre de son détournement de mineure) : « Je ne vais quand même pas me taper Julie Pietri ! ».
Quel mufle. On ne m’y reprendra plus.

Bon, reprenons avec cette très jolie marque pour enfant Moumou’t. Qualité, douceur et style avec des produits 100% coton et eco friendly. Plaids, peignoirs, bavoirs et langes trop mignons, allez j’ai trop envie de la faire : c’est vraiment top Moumou’t ! #JeanRoucas

22

Tu les aimes, mes pieds ?

shoes instagram

Vous allez rire. Enfin, si ça se trouve non.
Déjà que j’avais un peu trop tendance à me regarder dans le miroir (allo Narcisse ?), depuis qu’on m’a découvert ce c – n de grain, je m’observe sous toutes les coutures. Je brouille les glaces à force d’user leurs tains.
L’autre soir, devant un match de foot (mon amoureux est très sportif), alors que je balançais nonchalamment ma jambe d’emmerdement, mon pied a éveillé mon attention.

Hey mais je l’avais pas ce grain de beauté, avant, si ??? Attends, y’a pénalty !

Inquiète, et un peu blasée d’avoir à retourner si tôt chez ma dermato, je me suis demandé non-stop pendant la deuxième mi-temps si oui ou non je l’avais avant ce c – n de grain de beauté et, à la fin du match (on a perdu) j’ai enfin eu un déclic. Mais bon de sang de of course, la réponse était sur Instagram !

28