décembre, 2013

Deux gélules par jour

imedeen

J’ai accepté de tester, pendant la moitié d’une année (HAN !), les compléments alimentaires beauté de la marque IMEDEEN, pionnier de la nutricosmétique depuis 1991. C’est un peu nouveau pour moi, car à part la prise de gélules solaires pour éviter la vilaine lucite estivale, je n’ai jamais pris soin de ma peau au quotidien par les voies intérieures… pour le moins pénétrables.

Je ne connaissais pas du tout cette marque, IMEDEEN, (peut-être vous, oui ?) ; cette dernière propose une gamme de compléments alimentaires composés d’ingrédients naturels (le secret sur leur nature est jalousement gardé dans le coffre-fort de l’entreprise), adaptée aux besoins spécifiques de la peau.
Derma One, qui favorise l’hydratation et l’éclat de la peau, pour les 30+
Time Perfection, pour réduire ridules et rides déjà installées, pour les 40+
Prime Renewal, pour la fermeté des peaux plus matures (50+)

20

Rouge Gorge

body rouge gorge

C’est pas souvent qu’on parle lingerie par ici ; il faut dire, aussi, que je ne fais pas partie de la génération de blogueuses qui montrent leur boule pour une culotte gratuite (hum).
En tous cas, voyez ce body, là ? C’est un des trucs les plus charmants que j’aie jamais possédés dans mon tiroir à fanfreluches. Sexy sans faire pupute, qualité irréprochable, dentelle qui ne gratouille pas et allure de (quasi) déesse sitôt enfilé sur nos corps brûlants…
Mais c’est quoi cette machine de guerre qui fera bouillir le chaudron de vos nuits magiques (Catherine Lara, c’est toi là-bas, dans le noir ?) ?

Et bien, et bien, c’est un body de la marque Rouge Gorge, et je suis colère car les visuels du site ne rendent absolument pas hommage à cette jolie lingerie, dont j’ai pu apercevoir plusieurs exemplaires lors d’une récente présentation. Mon Dieu, tu verrais les nuisettes pour de vrai…
Dans les faits, cette marque n’a pas à rougir d’une quelconque comparaison avec la concurrence ; au hasard de l’actualité, tiens, prenons le body Comptoir des Cotonniers x Princesse Tam Tam qui, pour 3 fois plus cher, n’est pas si glamour que ça. Toc.

Body Fantasme, Rouge Gorge

PS : l’ensemble Interdit est terrible, aussi…

29

Oh cousine !

sweat tu danses ou je texplose

Salut, c’est Violette.
Quand mes copains de French Disorder ont proposé qu’on fasse une petite collab’ ensemble, j’ai poussé un grand oui (OUI)(OH OUI).
Ensuite, j’ai réfléchi au message que je voulais faire passer sur mon sweat. Et l’évidence ne s’est imposée qu’au bout de quelques semaines (au début, Nounours voulait que j’écrive en Latin pour faire intellectuelle).
« Tu danses ? Ou je t’explose« , ce n’est pas que la référence au MIA, sur lequel on a fait les cons pendant les soirées à la Fac. C’est aussi mon gimmick au quotidien, en amoureux ou avec les amis : le « Tu danses ? Ou je t’explose« , je le colle A TOUTES LES SAUCES !
« Bon, on bouffe ? (ou je t’explose) » / « Tu te grouilles !! » (ou je t’explose) / « Tu viens te coucher ? (Graou)(ou je t’explose)… Bref, vous avez compris la mécanique – à moins que toi, Nadège, dans le fond de la classe ??

33