octobre, 2013

Rock tiédasse

boots delphine conty

Je crois que le couscous me rend complètement Alzheimer, parce qu’avec tout ça j’avais complètement oublié de vous parler de mes nouvelles boots.
La marque c’est Delphine Conty, et je trouve que cette créatrice est trop méconnue à mon goût. La qualité de ces pompes est vraiment dingue, le cuir hyper souple et même si elles paraissent sobres au premier regard, elles ont toujours ce tout petit supplément de créativité qui fait que tu n’auras pas (Ô misère !) les mêmes shoes que la voisine de table. Ce qui arrive un peu trop souvent dans le quotidien de la blogueuse mode (qui, avouons-le, n’est pas la meilleure représentante de la personnalité incarnée…).

27

Tanger

the a la menthe

Hey salut, je suis à Tanger (y’a Internet). Comme on se la joue plutôt cool cette fois-ci (j’ai tellement arpenté Florence l’autre jour que j’ai encore les mollets cristallisés par l’angoisse de la marche), j’ai trouvé un peu de temps pour vous poster mes premières impressions car, comme je dis toujours, mieux vaut tout découper que poster du pavé.

En vrac et sans décodeur, c’est la douce torpeur qui règne ici. Comme dit le propriétaire du charmant Riad où on crèche : « A Tanger on se lève quand on n’a plus sommeil, on mange quand on a faim et on travaille quand on n’a plus d’argent« . C’est tellement sage comme maxime que j’en chialerais presque de bonheur.

En plus, joie dans les coeurs, le tourisme de masse ne passe pas par ici. Il faut vraiment faire des efforts pour croiser des non-tangerois dans les rues de la médina, et ça donne un charme supplémentaire à la ville. Je me sens un peu hors du temps, comme anesthésiée, malgré les multiples thés à la menthe offerts de bon coeur tout au long de la journée qui finissent par me faire palpiter le coeur (ou bien je fais de la tachycardie marocaine ?).

32

Le Jean-Jacques Goldman (30)

SUPERCALIFRAGILISTICOEXPIALIDOSO

✔ Si on veut jouer les Mary Poppins des temps modernes, pas besoin d’enfourcher son parapluie. On commande ce tee-shirt SUPERCALIFRAGILISTICOEXPIALIDOSO, on retrousse les manches, on enfile une jupe midi en cuir et hop REP A SA Julie Andrews !

23