août, 2013

Le Jean-Jacques Goldman (27)

bracelet lotus GAS

✔ On commence tout de suite ce Jean-Jacques mi-figue mi-septembre avec du bijou ET une bonne action ! Ce bracelet « fleur de lotus » que je porte à mon poignet délicat a été créé par Gas Bijoux pour soutenir l’association Toutes à l’école, qui veille à la scolarisation des petites filles au Cambodge.
Tous les bénéfices de la vente seront reversés à l’association.

Bracelet Lotus argenté 35€ / Bracelet Lotus doré 40€. En vente dès le 9 septembre sur l’e-shop et dans les boutiques Gas.

28

Les souvenirs.

cadaques 8

Je n’ai jamais eu de ferme en Afrique – personne n’est parfait – mais, en revanche, j’avais une grand-mère qui habitait Perpignan. Elle est morte il y a plus de deux décennies. Je n’avais donc jamais remis les pieds dans les P.O. jusqu’au week-end dernier.
Ce n’était pas ma mamie préférée. Ce n’était pas celle qui fait le petit volcan dans la purée, qui fait réviser les tables de multiplication à la sortie de l’école ou qui met la main devant les yeux devant les scènes trop violentes des westerns de John Wayne. Ni celle qui achetait le dernier Club des Cinq quand j’étais clouée au lit avec 40° de fièvre.

Pourtant, cette mamie catalane me fascinait. A 10 ans, je trouvais ça mortel qu’une personne âgée mate la télé jusqu’à 4h du matin en bouffant des bonbons. Je trouvais tout aussi étonnant le fait qu’elle se tape des grasses mat’ dignes d’un adolescent en pleine rébellion (pléonasme). En dehors du fait qu’elle était complètement réglée sur les us et horaires espagnols (j’estimais que c’était TROP exotique), elle possédait aussi un putain de sale caractère qui me confortait dans l’idée qu’elle n’était pas ordinaire.
Le voyage annuel jusqu’à Perpignan ne l’était pas non plus. Je me souviens de ces heures qui n’en finissaient pas de finir dans ce train Corail qui traversait toute la France. Bordel, c’était trop compliqué de coller les Pyrénées-Orientales au niveau du Massif Central ?!
Le sac à dos blindé de Picsou Magazine ne suffisait jamais à réduire l’ennui et le désoeuvrement diaboliquement mis en place par la SNCF, à l’époque où le TGV était encore à l’état d’embryon.
Je n’ai jamais oublié les sensations ressenties gamine, en arrivant enfin à destination : la chaleur étouffante, les palmiers, les pigeons et la petite musique jouée par le Castillet tout près duquel était situé l’appartement de ma grand-mère.

60

Models Own

vernis models own

Le temps passe trop vite avec vous. J’ai donc décidé de tester une nouvelle marque de vernis : Models Own, qui nous vient tout droit du pays de Charles et Camilla, et qu’on trouve désormais au Monop’ depuis quelques mois.
Comme d’habitude, en rayonnage, j’ai ignoré le jaune, le mauve et toutes les autres joyeusetés qui font les mains cheloues (SI, SI, LES MAINS CHELOUES).
J’ai ainsi attrapé instinctivement le Red Alert, parce qu’on est jamais aussi bien servies que par un rouge. Et aussi un bleu – ne me demandez pas pourquoi.

Et puisque les chemins de la manucure sont pénétrables, voilà le test !

22