mai, 2013

L’année des méduses

jupe isabel marant

Hey, ça va vous ? Moi ça va bien, merci.
Comme on est dans un hôtel thalasso/spa (par hasard, rassurez-vous), Nounours a retrouvé son peignoir blanc DSK dans la salle de bain, dès notre arrivée. Il était ravi, mais son toc un peu hum hum commence à nous coûter cher en hôtellerie.
Je crois qu’il fait une vraie crise de la quarantaine car, hier soir, il a aperçu plusieurs fourmis volantes et a dit, d’un ton qui ne permettait aucune contradiction, que c’était signe de pluie…

Finalement, aujourd’hui était la plus belle journée depuis notre arrivée. N’est pas Catherine Laborde qui veut, telle est la leçon qu’il lui faudra retenir de cette mésaventure anticyclonique.
Sinon, j’essaie de manger sainement. Bon, à part les gaufres et la brioche au petit déjeuner. Et aussi j’ai un petit penchant pour les bricks au thon, mais comme je dis toujours le thon c’est plein de protéines.
La brique ? Bah, vous êtes marrants, je ne suis pas Joe le maçon. Je n’en sais fichtrement rien, mais j’imagine que la friture ça ne peut être que du bon cholestérol tellement ça rend heureux…

294