octobre, 2012

Pouet !

Autant d’inventivité dans la dégaine, un dimanche après-midi, ça allait assurément provoquer les crépitements des flashs des chasseurs de looks du quartier. Pas loupé, Nounours a dégainé sa focale me demandant de faire l’amour avec le petit oiseau (je crois que ma magnificence de collégienne lui a rappelé les délires de Nabokov).
Se faire sartorialiser – c’est entré dans le Larousse ? – en pleine crise de jeunisme, il n’y a rien de tel pour vous remettre les idées en place. Lolita go home.
Et j’emmerde la Fashion Week.

34