juin, 2011

Vous prendrez bien un peu de cognac ?

En parlant de contre-jour, il faut absolument que je vous raconte un truc. Je vous raconte.
Donc l’autre fois, j’étais à une présentation pour les blogueuses (tu sais, les filles qui montrent des vêtements soulignés de 3 phrases en anglais scolaire sous-titré ?) et on nous présentait des choses comme le mot « présentation » l’indique et puis tchiki boum tchi boum tout d’un coup il y eut une activité (on nous occupe beaucoup de peur que l’on ne se sauve vers une autre présentation plus cotée à la bourse de la gâterie). Et tenez-vous bien à la barre de la stupéfaction : il s’agissait d’une activité « diseuse de bonne aventure » !! Oooooohh ! Ah oui, comme tu dis !

On est bien des filles puisqu’au top départ tout le monde a couru sur ses petits souliers vernis vers la table à la voyance. Je suis arrivée 3ème mais comme y’a une fille qui devait partir tôt tout ça, elle avait des obligations par rapport à sa vie j’imagine, j’ai été grande princesse et je lui ai laissé ma place. Un peu comme quand le mec derrière toi à la caisse du Franprix il a qu’un saucisson sec et que ton caddie est aussi dégoulinant qu’une mousson asiatique (genre t’as fait le plein de tampons et de bières). Là, je fais aussi ma grande princesse et je m’éclipse face à l’homme à l’item unique. Ou bien parfois je fais semblant de ne pas avoir remarqué le monsieur au saucisson sec car je suis de mauvaise humeur (par exemple).

31