décembre, 2010

C’est le pompon !

Si j’étais une vraie blogueuse mode, je vous aurais montré ce pull porté, immortalisé lors d’une bataille de boules de neige avec ma meilleure copine blogueuse mode, elle aussi. Seulement ça caille trop.

Si j’étais une vraie blogueuse mode, j’aurais fait des macros des espèces de pompons en laine aux couleurs si improbables que même dans Flashdance ils auraient pas osé les montrer. Oui mais comme il fait nuit à 16h25 et que je me refuse d’utiliser un flash, je préfère garder mes ISO au chaud.

J’aurais pu aussi, si j’étais une vraie blogueuse mode, immortaliser cet ovni à la manière d’une nature morte. Nonchalamment jeté sur un canapé immaculé avec en accessoire et arrière-plan flouté mon latte préféré, ma drogue. Voilà qu’au bureau on n’a que du Nespresso.

36

Frange + 26 jours

Et bien, et bien vous vous demandez en double, comment elle gère sa nouveauté capillaire la Violette ?
Les gros, j’aurais jamais pensé vous écrire un truc pareil à J+26 de mon taillage de frange, mais les faits sont là : mon quotidien coiffure est beaucoup plus simple de quand j’avais le front dégagé. Révélation.
C’est vrai que le facteur chance climatique y est pour beaucoup. C’est pas comme si l’humidité s’était installée définitivement sur l’écran HD d’Evelyne Dhéliat. Caisse de communauté (?).
Certes l’étape mini-brush’ du matin est indispensable ; vous verriez mon toupet au lever. C’est simple, on dirait la tête d’une employée de la Camif… ou mieux, d’un renne hirsute tombé du traîneau.

Ce folklore matinal, ce bal des épis, cette anarchie capillaire provoquent l’hilarité de Cyclamen qui y va de ses petites piques assassines. La vengeance est un plat qui se mange froid ; un jour je lui ferai remarquer qu’elle pue drôlement de la gueule au réveil.

43

Hema & christmas crackers

Les copains, je suis dans un état de fatigue, j’aurais jamais imaginé ça. Je n’arrive plus à lâcher prise, et quand je lâche sur un malentendu, j’ai l’impression qu’un bernard-l’hermite a pris possession de mon esprit. Je dis ça, mais j’ai même pas vérifié sur Wikileaks la vitesse sociétale de cet animal étrange. Si ça se trouve il est aussi vif qu’un 103 SP (les boules).
Introduction laconique et télécommandée qui n’a aucun (mais vraiment aucun) rapport avec le micro-sujet du jour : l’ouverture de la boutique HEMA à Paris dont je suis allée à l’inauguration (c’est pas français, mais Bernard est en moi j’ai dit)(et Bernard est naze en grammaire).

61