septembre, 2010

Parlez-moi d’amour

Coucou les omelettes. Je voulais vous parler que hier soir j’étais au lancement du nouveau parfum de John Galliano, chez Laperouse.
C’est pas que j’étais outrageusement motivée par la teuf (c’est dans le 6ème, paye ton trajet !) et l’ambiance Rococo du célèbre resto, mais 10 jours à jouer la Dame aux Camélias au fond de mon plumard, ça va bien comme ça.
J’ai pas trop compris l’attroupement de jeunes acnéiques notoires qui se pressaient devant l’entrée en me pointant là-bas, et puis je me suis souvenue que Taylor Momsen (Little J dans Gossip Girl), égérie du perfume, devait assurer sur scène. Enfin assurer… (ouais)

39

Rock That Body

J’ai acheté un body sans boutons-pression là où je pense… Je vous dis pas le chantier quand tu vas faire pipi. C’est quasi pire que quand vous êtes dans un water de resto d’altitude.

Enfin, ça entretient mon périnée tout ça.

66

Le rouge est mis

Les amis, il m’est arrivé trois trucs coolos dernièrement, en matière de moderies j’entends. Non parce que, pour le reste, si ça se trouve je couve une pneumonie alors voyez que je mérite bien quelques rayons de soleil dans le ciel plus qu’encombré de mes bronches. « T’as qu’à moins fumer ! » dirait ma mère. Euh…ouais.

Bref. Dans l’ordre croissant de leur importance, voici donc mes petits bonheurs du moment.
J’ai remis des collants. Le truc qui fait que tu n’as quasi plus d’emmerdes pour t’habiller le matin. Rebonjour la jupe en jean qui te sauve la mise. Rebonjour les ruineux passages au monop chaque semaine pour faire le plein des 50 deniers. Le collant c’est comme les vendanges, le rendez-vous incontournable de septembre, le raisin en moins. (excuse, j’ai de la fièvre)

87