mai, 2010

Les seins de Violette

Bonjour sur mon blogue, c’est de nouveau Brian.
Comme je voudré changer d’orientation scolère (j’ai plus trop envi de faire proffeseure de francais) et devenir paparazi j’ai prit une photo volée de Violette. Elle a rien vue la conne.

Je voulé savoir ce que vous pensez de mes talents de fotographe, parce que je n’ai que vous dans ma vie (Karen a cassé cet après midi et j’ai pas encore niquer Nadège). Mais surtout, je trouve que Violette a pas beaucoup de seins, vous trouvé pas ?
Je me dit qu’avec tout ses billets sponsorisatoires elle pourrait faire de la chirurgie esthétique où on pose des protèzes bizarres, mais en lisant l’internet j’ai vu que y’avais des polémiques à ce sujet chez des blogueuses.

Ou la la, je veux pas avoir un procès de la part de l’ordre des dentistes, moi. Je disait juste ça comme ça, mais quant meme, c’est pas bien gros tout ça. Remarquez, ça conpanse de son melon.

Je sais que je suis un peu méchan ce soir, mais c’est à cause de Nadège, elle excite mes hormones digitales.

Brian

20

5h du mat’ sans les frissons

Salut c’est Violette. C’est à dire que je devais être à Cannes, là, tout de suite, à jouer les superficielles nocturnes. Et puis je suis finalement restée à Paris pour des raisons x et y. Enfin, surtout « y » en fait.
Je peux vous dire que je ne regrette pas du tout mon week-end forcé à la capitale, les amis, mais alors pas du tout ! A l’heure où les festivaliers rentrent à leurs hôtels, l’oeil de panda en bandoulière et l’haleine chargée des vapeurs de cocktails offerts par les marques qui rincent pendant la quinzaine, moi c’est bien simple, c’est le moment où je m’éveillais gaiement.

5h du mat’ le samedi + le dimanche, y’a pas, ça te classe ton week-end direct en forçant le respect des gens. Et puis de toute façon, Cannes c’est surfait. Ouais, non. Enfin, si. Bon, merde.
Oui oui, parce que figurez-vous que c’était la brocante annuelle sur mon avenue, et donc les jolis bruits des mecs qui gueulent en installant leurs stands remplis de cadavres en plastoc et autres vieilleries d’époque 1992 ça se fait à 5h, et pas à un autre moment.
Je veux dire c’est vrai que ça aurait été con de ne pas profiter du making-off de l’animation annuelle du quartier, j’ai pour habitude de faire les choses à fond. J’ai vachement assuré.

47

Les leggings qu’étaient pas des leggings

Bouh, j’en ai rien marre moi ! Je trouve que les filles c’est tro compliqué.
Je voulè faire plaisir à Karen en lui offrant un leggingue que toutes les filles qui sont mode portes (enfin, les copines à Violette).
Et pour pas l’intimidé, j’en ai pris un pour moi aussi mais Karen elle a gueulé que c’étais pas des legingues mais des colants.

Je lui ai alors proposer qu’on monte sur des chaises vertes pour faire un jeu sexuel, histoire qu’elle oublie cette bourde des colants/leguingues, mais elle a dit que mes pieds étaient sales.
Je crois qu’elle va bientôt me largué, mais j’ai des vues sur Nadège qui a un cul encore plus beaux que celui à Karen, alors je le prendrait pas trop mal.

Et vous, vos amours c’est comant ? Merci de laissé des commentaire et de faire des échange de liens avec moi, sinon j’arriveré jamais à me faire sponsoriser par Amazon.com

Brian

7