mai, 2010

Make a wish

Ma mère elle m’a toujours dit « Violette, faut impérativement acheter ton brin de muguet chaque 1er mai, sinon la poisse s’abattra sur toi pour les 8 prochains mois de l’année ! »
« Ouais, ouais.« , je faisais.

Il n’empêche que, depuis que je suis grande, je suis revenue sur mon jugement de rebelle des traditions et que j’y pense une fois tous les trois ans à peu près. Ce qui est déjà pas si mal.
C’est Cyclamen, mon Filofax vivant, qui m’a rappelé hier matin de ne point oublier le porte-bonheur : « C’est quand qu’on va acheter le colza ?« , elle a demandé. (?!)
Certes, elle s’emmêle un peu les crayons au niveau de la terminologie florale, mais l’intention y était. C’est donc remplies d’émotion et le coeur battant la chamade que nous sommes parties sur les trottoirs parisiens envahis de vendeurs de clochettes.
Faut bien s’occuper les week-ends où on nous colle deux dimanches d’affilée.

Quand je vois la gueule de mon muguet ce matin, je me dis que 2010 va encore être une année assez compliquée.

31