février, 2010

Le tee-shirt perroquet

tee shirt perroquet maje

Bonsoir, c’est Violette.

Je voulais vous dire que j’ai acheté un tee-shirt avec un perroquet dessus. C’est à dire que depuis 2008, j’ai une vraie passion pour ces animaux colorés, et que j’ai décidé de commencer une collection. J’en suis à deux.
Vous allez sûrement penser que c’est un peu léger comme look du jour, vu qu’on ne voit que la moitié de ma silhouette. C’est que j’étais en culotte en bas, mon slim attendait au sale.

46

(C)aravane

open GDF suez

L’autre fois, on m’a invitée à l’Open GDF Suez pour voir des filles jouer au tennis, en loge. Ce que je n’avais pas bien compris, c’est que j’allais me retrouver aux premières, de loges.
Voyez que je me suis assise juste derrière la mère de la joueuse allemande qui officiait ce soir-là. On aura beau critiquer les poncifs, je suis désolée, mais les allemands ils maîtrisent tout un tas de langues, t’as pas idée.
La mère, elle encourageait à coups de « Go on ! » et de phrases en italien, en alternance. Par contre, elle n’a jamais prononcé un mot d’allemand. Je crois qu’elle faisait réviser ses cours de L.E.A. à sa fille, c’est pas possible autrement.

Ce qui est moins drôle, par contre, c’est que le mec d’Eurosport n’arrêtait pas de la mater de sa grosse caméra, et que, du coup, je me suis retrouvée moi aussi en gros plan sur la chaîne sportive.
Je suis pas dans la merde ; j’avais prétexté une bronchite chronique pour annuler un dîner et me rendre au stade Pierre de Coubertin en loucedé. Désormais c’est chose faite, je n’ai plus d’amis.

35

cui-cui

un oiseau sur la branche

L’autre jour, j’ai reçu un email de Frédérique, une dame qui possède une boutique online de bijoux de créatrices du monde entier.
Pour une fois que j’avais 5 minutes devant moi, attendant patiemment que ma 7ème couche de vernis sèche sur mes pieds délicats, je suis donc allée me promener sur son Internet, à Frédérique.

Je ne sais pas si vous avez remarqué, mais de plus en plus de créatrices qui se disent hype fleurissent sur la toile. Des totales inconnues qui te collent du collier à 150€ sans vergogne. Je veux dire, c’est pas qu’on est pauvres, mais n’est pas Victoire de Castellane qui veut. Bref.

172