février, 2009

Loana, amnésique et mono-cernée

C’est moi.

Vous le savez, j’ai une fascination un peu malsaine pour Loana. J’ai d’ailleurs réussi à convertir l’HDA puisque je lui ai prêté mon Miette et que depuis, elle l’a déjà lu trois fois (elle n’avait pas compris certains passages, c’est pour ça).

Donc, oui, Loana je l’aime beaucoup, je suis persuadée qu’elle est beaucoup moins con qu’on ne le pense, mais je ne lui pardonnerai jamais d’avoir abandonnée Mindy !
Surtout que maintenant, elle a de l’argent, Loana.
Alors quoi ? Sa gamine elle va finir sa vie en famille d’accueil alors que sa mère est designeuse de vêtements haute couture pour La Halle ?
Une honte.

72

Pomme N

C’est à dire que moi, je m’ennuyais tellement samedi matin que CJ, excédé, il me fait :

« Ca va bien comme ça de faire les 100 pas avec tes mules à pompons qui claquent and claquent à en réveiller la vieille malentendante du 5ème, vas donc t’acheter un MacBook, bordel, ça t’occupera dix minutes !« 

Il faut reconnaître qu’il n’a pas vraiment tort en l’espèce, CJ, puisque qu’acquérir un portable a deux avantages indéniables, voyez plutôt :

61

J’ai sucé toute la nuit

des Strepsils à la cire d’abeille.

C’est à cause que depuis qu’ils ont retiré la Lysopaïne de la vente libre en pharmacie, qui était bien plus efficace, on en est rendus à sucer, sucer, et puis on ne voit rien venir, finalement.

Du coup, j’ai la mâchoire toute endolorie, comme si que j’avais fait le discours d’Arlette Laguiller aux jeunes de l’UMP (ou l’inverse, je ne sais plus).

En plus, ma belle-mère est chez moi pour 5 longs jours sans fin.

Putain, quoi.

28