mars, 2007

Lose ou réalité ?


Que ce soit dans les boutiques, au cinéma, ou au supermarket, j’ai l’impression d’avoir toujours la lose au niveau des queues !

Ça m’est encore arrivé hier midi, au Daily Monop, où j’ai choisi la queue de droite (5 personnes) qui m’a semblé, au prime abord, devoir normalement se consumer plus vite que celle de gauche (8 personnes).
Ben non, en fait !

Quand mon tour est arrivé, la caissière a merdouillé en tapant un prix, elle a dû appeler quelqu’un pour qu’il lui fasse une « annul », on a attendu 10 minutes et les 8 personnes de la queue de gauche étaient déjà loin quand j’ai envie pu payer mon frugal repas.

C’est dément quand même : très souvent il arrive un truc dans la queue que je choisis : plus de ruban pour la caisse enregistreuse, échange de fringue qui prend 3 plombes parce que la nana a grugé (elle a porté le vêtement et l’a lavé : honte sur elle et sur sa famille jusqu’à 3 générations), pétage de plombs dans la queue + intervention de la sécurité, discussion qui s’éternise entre la caissière et sa copine qui lui raconte sa life…

Alors, je ne sais pas si ça m’arrive réellement à chaque fois ou si tout le monde a sa dose de loose et ne se souvient que de ces moments-là et pas autres, ceux où tout se déroule normalement ??

C’est quoi vos expériences à vous lecteurs zé lectrices ?

« La vie est comme une queue de supermarché, lente, pas pratique et pleine de gens insupportables » Lucia Extebarria

11

MOA et mon prochain look

Si vous croisez cette personne dans la rue dans les prochaines semaines, il y aura de fortes chances pour que ce soit MOA (enfin, sauf les shoes) !

Vous pourrez bien sûr m’arrêter dans la rue pour me complimenter sur ma tenue, mon blog irrésistible, ma silhouette de sirène et même que je vous signerez un autographe si vraiment vous êtes à donf de MOA !

Arghhh, ça va faire du bien de quitter son slim…

5

Pink rattrapage



C’est rien, c’est rien !
C’est juste que comme j’ai niqué ma home avec cette fichue couv’ de GLOBE, j’avais envie de re-girlyser l’ensemble, c’est mieux non ?

2